Guide du collier de dressage

Collier de dressage pour chien, mode d’emploi

Si vous vous intéressez aux colliers de dressage, c’est que vous rencontrez probablement quelques difficultés à éduquer votre compagnon à quatre pattes. Ce dispositif peut alors se révéler être d’une aide précieuse et d’une efficacité redoutable pour obtenir rapidement des résultats. Mais quel est son fonctionnement et comment l’utiliser ? Collier de dressage pour chien, mode d’emploi

Et si vous souhaitez accéder à notre comparatif, c’est par ici.

Principes des colliers de dressage

Collier de dressage pour chienL’éducation d’un chien se base normalement sur l’alternance Récompense / Réprimande après avoir observé la réponse de l’animal à un ordre donné. Si le chien obéit, la récompense peut prendre la forme d’une caresse, d’une friandise, ou de mots de félicitation. C’est ce qu’on appelle le renforcement positif qu’il faut privilégier.

Au contraire, si votre compagnon fait fi de vos consignes, vous lui montrez votre mécontentement par un haussement de voix ou un geste équivoque, c’est le renforcement négatif, à utiliser en dernier recourt.

Mais parfois cela ne suffit pas. Estimant la distance qui le sépare de vous suffisante, l’animal se joue de vos consignes et prend rapidement de mauvaises habitudes. Vous avez compris que c’est sur levier du renforcement négatif que le collier de dressage intervient.

Munis de la télécommande, vous pouvez à tout moment décider d’envoyer à distance, un signal sonore, une vibration ou une impulsion électrostatique. Gardez toujours à l’esprit que votre chien cherche naturellement à vous faire plaisir. L’amour que vous lui donnez, il cherchera toujours à vous le rendre.

C’est un besoin. Si son comportement vous conduit souvent à l’exaspération, c’est seulement parce que d’autres besoins qu’il ressent prennent le dessus : instincts de courir, de jouer, de chasser… Si, malgré vos réprimandes, il continue de sauter sur vos visiteurs, c’est simplement qu’il est content de les revoir ! Le collier de dressage pour chien est là pour le canaliser et le concentrer sur votre voix et vos consignes.

Mode d’emploi

Votre matériel est reçu, déballé, les batteries sont chargées et tout est en ordre de marche. Après avoir ôté son collier habituel, fixez le collier de dressage au cou de votre chien. Serrez-le suffisamment, sans plus, comme tout autre collier.

Mais attention : ne partez pas immédiatement dans le jardin pour une séance de dressage ! Votre chien doit d’abord s’habituer à son nouveau collier, se l’approprier, accepter son odeur et lui transmettre la sienne.

Lorsque vous en utiliserez les fonctions, le chien ne doit pas pouvoir faire le lien entre son collier et les signaux qu’il reçoit. Sinon vous risquez de rencontrer des difficultés lorsqu’il s’agira de lui remettre.

Le seul lien que l’animal doit établir, c’est qu’un signal correspond à un ordre non exécuté ! Comptez bien 24 heures, le temps que l’acceptation soit faite. Pour commencer la séance d’éducation, choisissez un terrain suffisamment vaste pour les différents exercices et dégagé pour que votre chien reste dans votre champ de vision.

Préférez des termes simples pour exprimer vos ordres : « Aux pieds, assis, stop… ». Un chien, surtout s’il est jeune ne peut comprendre que quelques mots. Évitez les phrases ou les commentaires longs qui pourraient le déstabiliser ou le déconcentrer.

L’envoi d’un signal doit impérativement être effectué seulement après avoir exprimé un ordre, s’être assuré que l’animal l’a entendu et après constatation du « flagrant délit » de désobéissance.
Il est probable, surtout lors des premières utilisations, que votre chien ressente un stress : rassurez-le ! Vous êtes son ami et responsable de sa protection. Il faut qu’il comprenne que c’est lorsqu’il vous désobéi qu’il subit des désagréments…

Par exemple, si votre chien est fugueur et que vous voulez utiliser le collier pour corriger ce défaut, inventez une ligne imaginaire entre deux arbres et impulsez-lui un signal si, malgré vos rappels, il va au delà. Pensez également à le munir un collier GPS pour chien.

Vous avez des réticences…

Et c’est parfaitement normal. Si vous avez adopté un animal, c’est que vous voulez son bonheur et éviter au maximum de le faire souffrir. Les colliers de dressage sont conçus  par des marques comme Garmin, Dogtra, Petsafe, Canicom pour transmettre à distance un signal au chien pour lui rappeler qu’il doit prioritairement se préoccuper des consignes de son maître. En aucun cas pour le faire souffrir ! Ne comparez pas avec une mauvaise expérience que vous auriez eu en bricolant une prise de courant en ayant oublié de disjoncter votre compteur…

Les colliers sont adaptés selon le profil de votre chien, petit, gros chien, pour la chasse

Depuis des décennies, des chevaux (animaux très craintifs) sont parqués grâce à des clôtures à impulsions électriques. Pourtant, ils s’en approchent sans stress à quelques centimètres pour saisir le pain que vous leur tendez lors de vos balades.

Vous avez sans doute remarqué à quel point votre chien sait identifier les rituels qui précèdent vos activités : il sait très vite que vous vous apprêtez à aller le balader quand vous vous saisissez de sa laisse, de vos clés et que vous chaussez vos chaussures de marche. Vous voir mettre votre télécommande en poche sera rapidement pour lui le signal que vous vous apprêtez à lui consacrer de l’attention.

Des dresseurs professionnels et de plus en plus de particuliers ont recours aux colliers de dressage. De plus, pensez aux conséquences si vous ne parvenez pas à corriger certains défauts : combien de chiens ont passé leur vie au fond d’un chenil car leur maître craignait de les perdre définitivement au terme d’une randonnée ou d’une partie de chasse ? Il en va également de sa sécurité : marcher aux pieds lors d’une traversée de route est impératif. Un animal vagabond peut aussi créer des accidents (voitures, vélos…) dont vous seriez responsables ou encore aller croquer quelques poules des voisins.

Si vous êtes en zone pavillonnaire, les aboiements répétés peuvent occasionner des nuisances qui vous obligeraient à déménager ou vous séparer de votre compagnon, etc.

Pour être épanoui, la plupart des chiens ont besoin d’espace et de liberté : plus votre chien sera obéissant, plus sa distinction entre ce qui est permis et ce qui est interdit sera claire, plus vous pourrez lui octroyer de liberté et plus il sera heureux !